LUNDEHUND

STANDARD DU LUNDEHUND ( CHIEN NORVEGIEN DE MACAREUX
– NORSK LUNDEHUND, NORWEGIAN LUNDEHUND )
lundehund chien norvegien macareux norwegian norsk
STANDARD F.C.I. N°265 / 12.03.1999 / F

TRADUCTION : Elisabeth Espedal-Maire, Christel Rollinat et Dr. J.-M. Paschoud.

ORIGINE : Norvège.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 12.03.1999.

UTILISATION : Ses particularités anatomiques prédestinent ce chien à la chasse aux macareux sur les rochers abrupts autour des fjords et en bordure de mer.

CLASSIFICATION F.C.I.: Groupe 5 Chiens de type Spitz et de type primitif.
Section 2 Chiens nordiques de chasse.
Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL : Chien de type Spitz, de petite taille, rectangulaire, souple, assez léger ; caractéristiques morphologiques différentes selon le sexe.

COMPORTEMENT / CARACTERE : Eveillé, énergique, vif.

TETE : Nette, de largeur moyenne, en forme de coin.

REGION CRANIENNE :
Crâne : Légèrement arrondi avec arcades sourcilières saillantes.
Stop : Prononcé, mais sans excès.

REGION FACIALE :
Museau : En forme de coin, de longueur moyenne. Chanfrein légèrement convexe.
Mâchoires / Dents : Articulé en ciseaux préféré, mais un articulé en tenailles ou un prognathisme modéré du maxillaire inférieur sont admis.
L’absence de prémolaires des deux côtés, sur chaque mâchoire, est acceptée.
Oeil : Légèrement de biais et non proéminent. L’iris est brun jaunâtre ; la pupille est entourée d’un halo foncé.
Oreilles : Les oreilles triangulaires, de grandeur moyenne, sont larges à la base, portées droites et très mobiles. Le cartilage du pavillon possède la faculté de pouvoir se rétracter, de sorte que l’oreille se plie et se rabat de manière spécifique, soit vers l’arrière, soit à angle droit vers le haut afin de fermer le conduit auditif.

COU : Net, de longueur moyenne, assez fort, avec une collerette relativement fournie.

CORPS : Rectangulaire.
Ligne du dessus : Droite.
Dos : Fort.
Croupe : Légèrement inclinée.
Poitrine : Longue, de largeur moyenne, relativement bien descendue et spacieuse ; elle ne doit pas être en tonneau.
Ventre : Légèrement relevé.

QUEUE : Attachée haut, de longueur moyenne, bien garnie de poils, mais sans panache. Portée soit en anneau, soit légèrement enroulée sur le dos, soit pendante. L’extrémité de la queue ne doit pas être portée trop haut au-dessus du dos ni retomber sur le côté.

MEMBRES
MEMBRES ANTERIEURS :
En général : Sans angulations excessives.
Avant-bras : Droit.
Pieds antérieurs : De forme ovale, légèrement tournés vers l’extérieur, avec au moins six doigts – dont cinq doivent s’appuyer au sol. Huit coussinets à chaque pied. Les deux doigts internes formés respectivement de 3 et 2 phalanges et dotés d’un système ligamentaire et musculaire, font que le pied paraisse solide.
MEMBRES POSTERIEURS :
En général : La position des postérieurs est quelque peu serrée.
Cuisses : Musclées et fortes.
Grasset : Modérément angulé.
Jambe : Musclée et forte.
Pieds postérieurs : De forme ovale, légèrement tournés vers l’extérieur, avec au moins six doigts – dont quatre s’appuient au sol. Sept coussinets à chaque pied, celui du milieu, le plus important par la taille, étant soudé aux coussinets internes correspondants aux deux doigts internes. Quand le chien est debout sur une surface plane, le poids du corps doit être réparti d’aplomb sur les coussinets.
[flickr id= »5998889312″ thumbnail= »small » overlay= »true » size= »small » group= » » align= »none »]

ALLURES : Démarche légère et élastique. Un mouvement rotatif externe des membres antérieurs et un mouvement un peu serré des postérieurs sont caractéristiques de la race.

ROBE :

POIL : Dense et dru. Sous-poil doux. Poil court sur la tête et le devant des membres, plus abondant au niveau du cou, à l’arrière des cuisses et au niveau de la queue, mais sans panache.

COULEUR : Toujours combinée avec du blanc ; de roux à fauve ; robe plus ou moins parsemée de poils aux extrémités noires ; grise ; blanche avec des taches foncées.
En général les chiens adultes ont un plus grand nombre de poils à extrémité noire que les jeunes sujets.

TAILLE ET POIDS :
Hauteur au garrot : Mâle : 35-38 cm,
femelle : 32-35 cm.
Poids : Mâles environ 7 kg et femelles environ 6 kg.

DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

DEFAUT ELIMINATOIRE :
• Agressivité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum