Vous recherchez un chiot shiba inu / akita inu / race diverse,
ou l’un de vos amis à craqué pour un petit loulou dans une animalerie ?

LISEZ BIEN TOUT ET REGARDEZ BIEN LES IMAGES. Je n’ai rien mis de super trash je veux que vous soyez au courant de ce qu’il s’y passe et que vous puissiez informer vos contacts

chiots shiba inu blancs en boutique

La première réaction normale des gens, est : « Oh eh bien, s’ils sont malheureux, si c’est du trafic d’animaux, on s’en fiche car on va sauver ce chiot qui est dans sa cage / derrière sa vitre »… heu.. NON.

En achetant un tel chiot en boutique, ou dans un chenil multiraces qui propose 50 races au choix* :

– On ne fait qu’encourager cet immense trafic et on participe directement à l’atrocité du sort des parents de leur chiot, et des milliers d’autres chiens…

On encourage les trafiquants à voler nos propres chiens, pour la reproduction intensive, les fameux parents des chiots de trafics.. le grand banditisme « retrempe » de temps en temps avec du « beau chien », il leur faut de la « matière première » pour mieux vendre…
les chiens volés passent la frontière où bien seront enfermés dans une cave, jusqu’à la fin de leur vie pour reproduire..
s’ils sont stérilisés, pas sûr que vous ne les revoyez non plus, il faut qu’ils se débarassent vite de tels chiens ( et c’est pas la puce électronique qui leur fait peur ! le tattoo éventuel, ils le brûlent à l’acide ). Si les chiens ont de la chance, ils sont revendus mais bon.. Parfois, la pression de la recherche active sur le net porte ses fruits et les voleurs peuvent céder mais il faut agir très vite.

Ce shiba inu de 14 ans a été retrouvé lors du démantèlement d’un trafic de chiots des années plus tard grâce à sa puce électronique. Mais hélas c’est trop tard pour lui. Il a été utilisé pour de la reproduction intensive, maltraité, pleins d’escarres tellement qu’il etait dans un lieu confiné, l’euthanasie a été programmée au vu du stade avancé de ses tumeurs. Il aura été chouchouté dans les tout derniers instants de vie.

Quand vous achetez un chiot d’animalerie, vous ne sauvez pas ce chiot. Vous participez à ce massacre des parents, volés pour la plupart comme ce vieux shiba inu. Rares sont les animaleries qui ne passent pas par ces réseaux, et même, les conditions des parents ne sont pas les meilleures.
DITES STOP A CETTE SOUFFRANCE

Un autre cas similaire avec une femelle bichon récemment : ses propriétaires ont reçu un coup de fil lors d’un démantèlement d’un trafic. Une chienne volée 8 ans auparavant !!! 7 heures de route pour aller la chercher.. mais hélas ce fut trop tard elle s’est éteinte avant que ses maîtres ne puissent la récupérer, trop épuisée de l’horrible vie que ses bourreaux lui ont infligé…

Vous vous souvenez aussi de cette histoire de vols de chiens directement dans un élevage ?

Les parents des chiots d’animalerie sont enfermés à vie, souvent dans le noir, jusqu’à leur mort : maladie, maltraitance ou gazage des parents – oui vous avez bien lu !! du gaz comme au temps d’Hitler… quand ils ne sont pas achevés à coup de batte – pour 99% des cas;
personne ne peut aller visiter de tels lieux.
Gazage qui était programmé pour ces shibas qui ne servaient plus à la reproduction. Oui oui, dans des chambres à gaz…

Alors, que faire ?

Laissons agir les associations qui luttent contre les trafics. Ils arrivent à faire céder des boutiques et arrivent à récupérer / replacer des chiots. C’est ainsi qu’un gars avait pu récupérer un chiot shiba de cette façon pour pas cher du tout en plus – même si c’est rare, ça arrive. Mais ce n’est pas forcément un cadeau de tout repos.

Magnifique photo de démantèlement d’un trafic de chiens de l’Est, le regard de cet akita inu est poignant…

Il existe quelques chenils multi-races qui n’importent pas de chiots de l’est, MAIS hélas la très grande majorité sont complices de trafics : les papiers et la puce sont falsifiés : chiots pucés deux fois avec la complaisance de certains ripoux…
Concernant les chenils qui vendent 100 races dispos / qui font naître leurs chiots en France / avec visite des parents possible, faites parler votre bon sens : est-ce une vie que des parents-chiens soient enfermés en cage pour pondre non-stop, sans vrai contact familial ?
Sachant que le caractère passe aussi génétiquement, et bien + que ce qu’on ne pensait, souhaitez vous un chiot issu de parents qui n’ont pas évolué en société ?
Je vous laisse réféchir à tout ça.
Etre éleveur n’est pas uniquement vendre un corps / un look et beaucoup l’oublient. Ce sont des êtres vivants, avec lesquels il faut investir du temps pour les rendre bien dans leur pattes. Leur offrir un bon départ de vie pour alléger le travail des futurs propriétaires aussi. Sinon, le prix n’est pas justifié

 A SAVOIR :

  • 1/ Les animaleries même très réputées se laissent souvent soit avoir avec des chiots dont les origines et les papiers ont été falsifiés, soit ferment volontairement les yeux. Les vendeurs ne sont pas les décideurs donc ne vous en prenez pas à eux, beaucoup sont aimants.

    Le numero de puce doit commencer par 250 ( né sur le sol français ) et surtout pas 99 et quelques, 99-machin-chose signifie que le chiot est issu de Roumanie ou de je-ne-sais-plus-quel-bled *ATTENTION ceci n’est pas une phrase raciste, je suis moi même extrêmement mixée malgré mon apparence*. Mais faut dire les choses comme elles sont : OUI il existe un GROS TRAFIC DE CHIOTS dans les pays de l’Est vers l’Europe, Belgique et France hélas, ce sujet passe de plus en plus à la TV mais est encore trop confidentiel à mon goût….

    Il s’agit du 3ème plus grand trafic après la drogue et les armes. Il y a beaucoup d’argent en jeu… voici un des fameux parents shiba inu de chiots issus de trafics…

  • 2/ Je vous avais annoncé une augmentation des abandons pour 2017, eh bien, bim ça n’a pas loupé. Une hausse de 25% d’abandons en 2017 paraît-il. Pourquoi ?
    Si vous aimez cette page, c’est que vous aimez forcément les shibas, et par extension, les animaux. Je risque de choquer par cette prise de position, mais j’aimerais vous faire ouvrir les yeux sur une réalité dont peu de gens parlent où osent parler. Je pense que c’est dû en grande partie à… la NOUVELLE LOI DE JANVIER 2016 qui interdit aux particuliers de vendre des chiots !
    Explication : maintenant quand des gens aimeraient un ‘type shiba’ ou autre race ( qui ne ressemble pas forcement à un ‘vrai’ shiba ou alors y ressemble fort, mais bref, ce n’est PAS la même clientèle que ceux qui veulent des chiots LOF, le débat LOF / NON LOF est donc stérile )
    que font ils maintenant ? Ils vont en ANIMALERIE pour en trouver un, c’est catastrophique.

Ils leur faudra un maître qui soit patient et qui s’y connaisse À FOND, ou qui ait des facultés naturelles d’éducateur, parce qu’un tel chiot, grandit souvent agressif, destructeur ou peureux à l’extrême, entrainant tout ce qui va avec : morsure sur enfants ou des invités, etc etc. Je reçois un nombre incroyable de personnes dans le désarroi.. il leur faut absolument un educateur compétent pour les aider.

PS : ceux qui n’ont pas eu de problème avec leur chiot d’animalerie, ils l’ont acheté souvent pas sevré; de ce fait, ça peut parfois jouer en la faveur du chiot shiba, qui a besoin d’un max de stimulations, en douceur et dès le plus jeune âge.

+1000 avec le commentaire en réponse à quelqu’un qui me demandait de ne pas généraliser :

Bien sûr il y a des gens qui achètent un chien et l’abandonnent par caprice. Mais il y a beaucoup + de gens qui sont DANS LE DESARROI et dans L’OBLIGATION D’ABANDONNER LEUR ANIMAL FOU, simplement parce qu’ils n’arrivent pas à le faire changer en bien, quand le départ dans leur vie est trop pourri…
alors ARRÊTONS DE CULPABILISER forcément les maîtres et LUTTONS CONTRE LA BONNE CIBLE, c’est à dire le trafic de chiots de l’Est !!!
c’est pas des chiots de particuliers qui faisaient de l’ombre aux eleveurs, et au moins, ils etaient souvent bien elevés en famille et très dociles ! Bref c’était mon coup de gueule, je suis triste de ce qu’il se passe et de certains messages de gens désemparés que je reçois. Peace

PS : N’insultez pas la personne qui a acheté son chiot en animalerie, beaucoup ne savent pas ce qu’il se passe…
Néanmoins, ceux qui continuent à faire la promotion de tels lieux, en ayant pris connaissance des faits, ou qui achètent quand même leur animal là bas malgré l’explication claire, sont impardonnables et tant mieux pour eux s’ils arrivent se regarder dans le miroir le matin ou tout simplement regarder leur chiot sans penser à ses parents.

Où acheter son chiot shiba inu :

  • Chez un bon éleveur qui sociabilise vraiment ses chiots et ne se limite pas à vendre un look, il faut que son travail d’éleveur soit justifié.
    Il y a de très bonnes adresses. Le prix est actuellement élevé pour un shiba inu mais la recherche dans le style / les mariages adéquats / les imports pour renouveler et améliorer les lignées sont à prendre en compte, sans parler des demandes et conditions requises de plus en plus difficiles de la part de l’Etat envers le travail d’éleveur canin.
    Le travail d’éleveur ne s’improvise pas, et doit prendre en compte la bonne sociabilisation de ses chiots très tôt.
  • Ou chez un particulier consciencieux qui aurait eu une portée mais dans ce cas, il n’y a pas forcément de travail sur le physique, même si les chiots sont LOF. Deux parents LOF ne donnent pas forcément naissance à des physiques parfaits. Un particulier ne peut pas rivaliser pas avec un chiot d’éleveur de prestige, car ce dernier étudie les lignées.
PAS de débat possible, je le répète, la clientèle LOF et NON LOF n’est pas la même, que la personne ait les moyens ou non.
Pour info, nous sommes fin 2017 et actuellement en France,
le prix d’un chiot shiba inu LOF coûte entre 1600 et 2200 euros en moyenne, voire plus pour certains chiens.
Un chiot shiba inu NON LOF est entre 1000 et 1500.
Je pense qu’il ne faut pas que les prix augmentent davantage sinon se balader avec un lingot d’or au bout de la laisse n’est pas le but. Que le chiot ait un coût, oui c’est normal c’est un investissement et un vrai travail, mais j’espère de tout coeur qu’ils ne suivront pas l’effet de mode des mini spitz par exemple…
Chiot shiba tout sourire, qui n’a pas encore ses oreilles relevées, trop chou

J’écrirai bientôt un nouvel article sur comment ne pas se faire arnaquer et trouver son chiot – quelque soit sa race

A bientôt !
Autres articles sur le sujet ( 2011 ) :