Hello amis lecteurs.

Alors, je ne vais pas m’attarder sur ce sujet qui déchaîne les passions, pourtant il y aurait tellement de choses à dire.
Pour info, voici à quoi les akita inu ressemblaient à la base. En 1980 il y en avait encore des comme ceux là, on dirait une sorte de gros shiba finalement. Il serait disqualifié direct en expo de nos jours :

Akita inu d’origine ( photo d’un vieux livre sur les chiens à la couverture vert kaki des années 80, pour ceux qui le reconnaîtraient )
akita-inu-avant-non-hypertype
Aujourd’hui, nez plus court, en l’air, parfois yeux très très bridés, corps extrèmement massif
akita-inu-extratype

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

akita
Celui ci garde les yeux ‘ancien type’ mais à une tête de ‘nounours’
akita-inu-caractere

certains restent plus fins, ils sont dits dans le jargon « ancien type  » mais le nez est déjà clairement relevé bien en l’air

akita-inu
akita-inu-dog

Mais pas encore d’hypertypes à signaler, je n’en ai vu que 2-3 mais impossible de retrouver les photos.

Tout d’abord, qu’est ce qu’un chien hypertype , appelé aussi chien extratype ?

Il s’agit d’un chien dont les traits physiques sont très accentués, par le travail de sélection.
Cela s’obtient assez facilement chez les chiens, étant donné que leur ADN est capable de se modifier ‘à fond’ en seulement 4 générations, cas assez unique dans l’espèce animale.
Notamment en travaillant en consanguinité rapprochée on obtient plus facilement un certain physique.
Bon je vous fais un gros résumé, le chien étant ‘concentré’ il est dit « traceur » c’est à dire qu’il a tendance à donner naissance à des copies conformes / clones de lui même, il ‘marque’ beaucoup ses chiots, c’est une bonne chose pour l’homogénéité et la cohésion de la race.
Mais il faut que cette consanguinité soit impérativement maîtrisée sous peine d’affaiblir encore + le système immunitaire des lignées ou de voir apparaître de sacrés surprises par la suite, donc laissez faire les pros si vous êtes un gentil particulier, ne tentez pas l’aventure sous peine de démolir le travail sérieux des éleveurs.

Place aux photos – PS : Je supprimerai toute photo sur simple demande à chienjaponais@gmail.com –

ETAPE 1

Shiba pas spécialement travaillé, très rustique : un loup des bois
shiba-inu-ancien-type

Pèle mêle de shiba inus de diverses types et hauteur, au Japon
shiba-inu-ensemble

ETAPE 2

Shiba inu type loup ( regardez le bout du museau presque cassé vers l’avant, typique des loups ).
Les oreilles sont plus petites que le rustique, le corps un peu plus rond, le nez un peu plus épais.
shiba-inu-type-loup-1
shiba-inu-profil

chiot femelle shiba inu
shiba-inu-femelle-chiot

Celle ci est génétiquement sûrement une petite shiba inu couleur sésame mais ça ne se voit pas car elle paraît ‘sable’.
Le sous poil sombre de son faciès la trahit 😉
untitled

ETAPE 3 ( intermédiaire )

Petite femelle shiba inu type loup tout en ayant des « codes » des types ours;
yeux en pointe tout en étant pas fermés, regard dit « Jouhin » ( mignon, les Japonais apprécient ). une vraie petite renarde – louve. Et de très petite taille visiblement.
femelle-shiba-inu-mignonne
Petit faciès mignon
shiba-inu-type-loup

shiba-noir-et-feu

ETAPE 4

S’apparente au type loup, mais a en + un côté ours : faciès très rond, nez court voire relevé.
Parfois, il y a un gène de l’obésité chez certaines lignées, recherché pour accentuer le côté massif ( ce n’est pas un défaut, le chien a alors un aspect souvent + nounours, rien de péjoratif ! Il faut reconnaître que le résultat est esthétique ! )
Idem, certains sont des poils longs génétiquement parlant ( on ne connaît pas encore comment cela marche au niveau de la longueur mais ça viendra ), disons que leur pelage de couverture n’est plus du tout à tendance drue comme les shibas d’origine, mais doux comme de la soie.
Aussi doux que les pointes d’oreilles des shibas classiques, mais sur tout le corps. Je connais plusieurs shibas avec ce critère limite poils longs mais standard, je vous garantis que ce sont des merveilles.
Notez la différence également du nez court, voire en l’air, en comparaison des type loup qui a une cassure au bout
shiba-extratype
shiba-hypertype-joli
Voici un jeune shiba très rond, très ‘travaillé’. Il est type ours, mais garde un côté loup quand même :

shiba inu selection eleveur
Chiot shiba inu noir et feu a très grosse fourrure.

chiot-shiba-inu-selection

ETAPE 5
Jeune shiba inu qui semble aller vers l ‘hypertype / extratype : corps très très massif, torse déjà éclaté ( en principe ils s’élargissent plutôt vers l’âge de 2-3 ans surtout les mâles ), pattes assez courtes, travail sur la fourrure, yeux bridés à l’extrème ( bon cela est accentué avec le maintient du collier en avant ), joues extrêmement larges, museau dit « pommé » : le plus large et le plus court possible.
shiba-hypertypeshiba-inu-ours shiba-ours

shiba-inu-hypertype=

A part ce shiba inu ci, je n’ai encore jamais vu de vrai hypertype dans la race, seulement de beaux shibas très travaillés.
Je pense que les éleveurs ont la mission de ne pas oublier le côté un peu loup qui fait tout le charme de la race, mais ce n’est qu’un avis. N’oublions pas que les goûts et les couleurs de chacun, c’est subjectif. Personne ne doit ordonner ce que l’on doit faire, ou pas.

La vraie question serait  » êtes vous pour ou contre « , mais je ne vous la poserai pas. Trop blessant pour certains maîtres qui préfèrent tel ou tel style, ce n’est pas le but. C’est juste un panel de l’évolution des types.

Je vais donc me contenter de vous donner mon point de vue perso :
Oui je suis à fond pour un travail de sélection physique sur les chiens, un style travaillé, ‘raffiné’, quelque soit la race, oui c’est beau, remarquable, même si j’aime aussi les vrais rustiques-de-la-forêt.

Cela dit, si la santé en prend un coup, ou si c’est vraiment vraiment abusé, alors non – je pense notamment à l’évolution dramatique des chow chows et de quelques minis spitz, certains ‘ pom ‘, qui aujourd’hui selon les types, peuvent mourir de façon inexpliquée en promenade – mort subite par la chaleur accumulée dans leur pelage, car la plupart ont une absence de ‘poil de couverture, vous savez cette couche de pelage qui protège le sous poil, qui normalement permet d’aérer naturellement leur fourrure….. à force de vouloir des bouboules de fourrure qui n’ont rien à voir avec une vraie fourrure épaisse de samoyède ou de spitz, mais une fourrure vraiment ‘trafiquée’, paf, on risque l’arrêt cardiaque de son chien par coup de chaud……

Il y a même un groupe facebook « POM is NOT a MINI SPITZ » , me souviens plus du nom exact sorry – sachant que certains pomeraniens / pomeranians / peuvent être normaux. appelez les comme vous voulez, il s’agit du fameux Boo pomeranian 

Spitz nain classique, quand j’étais petite il y a encore 15 ans ils étaient comme ça :
spitz-nain-avant-type
Aujourd’hui, la plupart sont hypertypes : leurs coprs s’inscrivent dans une boule. ATTENTION je ne dis pas que les chiens ci dessous sont malades ! Ceux là, je ne les connais pas. Je vous montre juste l’évolution en seulement 15 ans.
spitz-nain-hypertype spitz-nain-hypertype-extratype
De profil on voit bien le front bombé acentué, le nez ultra court
spitz-nain-profil-hypertype
Celui ci a été tondu partiellement pour une expo. Il ressemble beaucoup au célèbre Boo
spitz-nain-tondu

Beaucoup de ces spitz et chow chows hypertypes sont en réalité malades de part leur corps ( difficultés à respirer tant leur museau a été rétréci, impossibilité d’aérer leur fourrure, etc, donc attention à choisir un éleveur qui prend en compte ces paramètres et qui ne va pas dans le sens de l’accentuation car là on est en train d’atteindre la limite chez eux… ) // Je parle uniquement des chow chows et spitz, là. Une lectrice Montpellieraine possédant un chow ancien type m’avait alertée en 2010 la dessus, tout le monde minimisait déjà le problème.
Il n’y a encore rien de comparable chez les akitas et shibas, du moins pas en ma connaissance.

Toutes les races de type lupoïdes ont tendance à toutes être travaillées en ours, samoyède, husky, lapinkoïra, etc.

Il faudrait que je m’amuse à faire la comparaison de tous les anciens types en recherchant dans mes vieux bouquins, promis dès que j’ai le temps je vous fais ça.

PS : Si vous avez aimé cet article, svp partagez le, ne prenez pas seulement les photos, c’est très important pour la diffusion des infos, quelles soient insolites ou plus sérieuses, cela fait vivre le site 😉
Egalement, je mets toujours un peu de temps à valider les commentaires, cela est dû à l’invasion de faux coms / spams, je dois trouver un autre moyen de les bloquer 😉

A bientôt !