Nouvelle race de chien ? Non, mais premier article mondial très certainement. Et il y en a quelques uns depuis fin 2014 en France. Je remercie encore 1000 fois Madame Dominique Colas, ethnographe ayant un rapport privilégié avec les tribus amérindiennes, pour toutes ces précieuses informations ! N’hésitez pas à partager !
Le NOKOMIS est un chien rare, sorte de mini loup / mini husky qui laisse aussi penser au ‘chien chanteur de Nouvelle Guinée‘ ou même dingo. Chien de type lupoïde, spitz, avec ou sans masque noir, et très souvent de couleur claire avec des yeux bleus ou ambre, pelage très court, mi long ou long.
c’est une race ancestrale et primitive, très peu répendue hors de son lieu d’origine ( Canada ). Il n’y a pas de reconnaissance officielle car aucune démarche jusqu’à présent n’a été effectuée.

Ils sont élevés par des tribus d’Indiens – oui vous lisez bien, de vraies tribus amérindiennes – destinés pour la compagnie, principalement pour les enfants. Ils peuvent tracter des enfants de poids léger et les initier au traîneau par exemple.

Petite Lune,  femelle Nokomis ( mini husky indien ) poils courts aux yeux bleus, en France.
Nokomis-chien-miniature-race-rare

Chien-rare-nouvelle-race
Un physique très particulier, un look primitif : qu’on apprécie ou pas, les Nokomis ne laissent pas indifférents, d’autant plus qu’ils sont de taille mini ou petits.
Nokomis-chien-indien-rare

Petit mâle Nokomis crème yeux bleus à poils courts, Canada
nokomis-chien-rare-husky-mini
Les Nokomis sont gardés très secrètement. Il existe des gravures et peintures de ces chiens aux côtés des enfants, et ils sont présent dans les légendes indiennes; On n’arrive pas à dater exactement leur origine, mais les indiens en question parlent de sang de chien Asiatique à la base dans leurs histoires et coutumes. Nouvelle renversante pour les éthnologues et passionnés d’évolution. Tenez vous bien : les minis chiens loups Nokomis pourraient élucider le mystère autour de l’origine de certaines tribus amérindiennes ! Tests génétiques à venir.

CARACTÈRE / COMPORTEMENT :

Le Nokomis est sociable, naturellement avenant, grand copain des enfants, joueur, sportif et calme à la fois.
Il n’aboie pas ou très peu, très discret, fait parfois le hululement d’un loup ( un peu comme les shiba inus )
Bien que « chien primitif » d’un point de vue génétique, c’est à dire à l’aspect originel, il n’a pas du tout conservé un caractère de loup, c’est un chien extrèmement docile et adorable, parfait chien de famille, car étant élevés en totale liberté et au contact de tout le monde, la sélection s’est faite naturellement : les plus sauvages et peureux voire ceux qui ne s’entendaient pas avec les autres chiens des tribus partent vivre leur vie de loup en forêt, seuls les chiens les plus affectueux obéissants et sympathiques restent au camp ! Chien très polyvalent de part sa sélection, travail et/ou compagnie.

Bien sûr, ils font des croisements entre ceux qui trouvent les plus interessants, les plus petits de taille mais le principal critère de sélection sur des millénaires est clairement le caractère exceptionnel de ces chiens loups.

Partir avec un bon caractère ancestral sur des millénaires aide à obtenir des chiots hyper sains dont le travail de sociabilisation est grandement facilité.

« Oui ? On m’appelle ? »
NOKOMIS-chien-rare-mini-husky

Sur cette photo : Petite Lune, Nokomis a poils courts.
 NOKOMIS-mini-husky-france
COULEUR, ASPECT :
Principalement fauve, crème, couleur gris loup, ‘charbonné’, avec masque inversé noir, masque blanc, ou sans masque.
certains ressemblent à des mini loups du saarloos ou mini loup tchèque. Aspect lupoïde, pattes assez puissantes et corps musclé malgré sa taille miniature.
Poil court très dense avec sous poil, ou bien pelage mi long, parfois long. Les mi-longs sont appréciés.
Poids : entre 4 et 12 kilos, il y a plusieurs tailles, le tout petit, ou le ‘standard’
Taille : entre 25cm et 42cm au garrot selon mâles ou femelles.
Yeux : bleus limpide, plusieurs variations de bleus possible, vairons, tachetés, ambre, ou marrons
Nez ( ‘Truffe’ ) : Noire, Barrée de rose, ou foie.
( je vous ai mis des photos de huskies style indien aux couleurs comparables, mais imaginez les en mini )
rare-breed-indian-dog
Apex Pomskies chiots – certains Nokomis poils mi longs y sont comparables, mais en taille adulte
alaskan-klee-kai-france
chiot-yeux-bleus-pom
chiot-miniature-yeux-bleus
SANTÉ / LONGÉVITÉ :
De 14 à 19 ans. Il n’est pas rare de voir des Nokomis vivre très très longtemps.
Hyper robuste, une santé de fer. La selection naturelle depuis des millénaires a engendré un chien a toute épreuve. le pool génétique est suffisamment grand malgré que la race soit restée confidentielle, car elle a pu bénéficier d’échange de chiens entre certaines tribus. Mais Dominique Colas compte élever cette race en « l’améliorant » encore, d’un point de vue physique notamment. Sans faire n’importe quoi bien sûr. Elle souhaite arrondir leur forme, oreilles plus petites, conserver au maximum les yeux clairs sur un chien de toute petite taille, homogénéiser un peu, sans dénaturer le look chien primitif.
Parlons d’ailleurs d’une de ses chiennes, la modèle Petite Lune. Elle porte bien son nom : Nokomis a pour signification chez les Indiens « la Lumière de la Lune qui éclaire la Terre », tout un symbole en référence à leurs yeux, leur regard profond. Ce sont de petits chiens précieux avec une forte empreinte de légendes indiennes autour d’eux, qu’il faut respecter.
Arrivée en fin d’année 2014 en France, importée par Dominique Colas, artiste plasticienne, musicienne, vraie passionnée et éthnographe spécialisée dans la reconnaissance et la préservation des tribus amérindiennes, elle aura une première portée française cette année avec un superbe mâle poils longs charbonné miniature, aux petites oreilles et de très petite taille.
Le mélange donnera des chiots très harmonieux.
Exemple de style chiots attendus ( ici, jeune pomsky, mais c’est pour vous montrer le style de chien que Dominique Colas tend à développer : fourrure soit courte mais plus épaisse par les mariages qu’elle va effectuer, soit poils clairement mi-long ou long ), avec ou sans masque noir, et en essayant de conserver des yeux bleus ou clairs au maximum ).
pomsky-france
Portée à venir 2015 :
La future maman fait 9 kilos et le mâle 3. Donc les chiots attendus seront de petite taille ( estimé à 5-7 kilos, plus petit qu’un shiba inu pour vous donner un ordre d’idées ), forte probabilité de poils mi longs ou longs logiquement, yeux bleus, vairons, marron clair ou marron. Couleur crème ou gris loup, avec ou sans masque.
Elle compte bien travailler le physique de cette race de chiens et agrandir très doucement son petit élevage avec des chiens de qualité, et en bonne condition physique et mentale.
Niveau caractère, Petite Lune a été élevée au contact d’enfants et commence à être forte en canicross. Elle peut tracter sans problème un petit enfant. Elle est vive, joueuse, douce, elle a un regard bleu ciel particulier ; le vétérinaire a confié à sa maîtresse qu’il n’avait jamais vu un tel chien, elle a beaucoup de prestance.
Voilà qui interessera sûrement les vrais fans de mini husky ou ceux qui cherchent désespérément un chiot alaskan klee kai en France peut être, ou bien encore pour les amoureux des races rares, primitives, uniques, fascinantes, type mini loup.
Si vous êtes interessés, je vous conseille de vous mettre sur liste d’attente : d.colas-atelierdutipi@wanadoo.fr
Un point important : afin d’éviter les dérives, ses chiots ne seront pas destinés à la reproduction mais à la compagnie.
PS : A venir, un article de prévention sur les pomskies ce fabuleux loulou husky croisé pom qui…. n’en finit plus de grandir selon les parents qu’il a, tout dépend de la taille de ses parents, et se retrouve massivement abandonné en ce moment par des gens qui s’attendaient à avoir un petit chien et qui en fait finalement 16 à 20 kilos parfois. Sans parler des animaleries qui proposent en fait un mélange en réalité husky / chihuahua ( ils ne possèdent que rarement des vrais spitz nains ) du coup le résultat est.. comment dire. Spécial les pauvres.
Le ‘vrai’ pomsky est magnifique mais pour qu’il reste petit, enfin moyen ( 10-12 kilos ), il faut imperativement que le male pèse 2 kilos et quelques et la mère maxi 20. Ceci dit ce sont de très très jolis chiens. Et surtout si vous êtes interessés ne les achetez surtout pas en animalerie, mais chez un particulier en France j’en ai vu quelques uns mais je ne les connais pas personnellement, ou un éleveur serieux car oui il y en a, notamment au Canada une personne essaye de les développer officiellement ( au Canada jetez y un oeil – oui je sais ce que vous pensez tous des ‘designer dogs’ et croisements de chiens qui vous font grincer des dents, là c’est un peu différent, mais ce type de chien n’existe tout simplement pas encore en vraie race officielle LOF ou AKC American Kennel Club, il ne faut pas oublier qu’à la base toutes les races ont été façonnées par l’homme y compris les plus primitifs d’entre eux )
Renseignez vous au maximum sans vous laissez avoir par de fausses photos de pomskies aussi ( moi même je m’étais faite avoir sur les photos, le plus connu est en fait un chiot Lapinkoira nommé Tequila !! )
Chiot Pomsky canon, aujourd’hui il fait autour de 20 kilos – Nothern Pomskies Canada
Il existe une version plus grande différente de chien indiens, le ‘Native Indian Dog’ ou ‘Chien Primitif Indien’ avec quelques élevages dans le monde notamment au Canada

native-indian-dog-breed

Pour obtenir un chien style loup miniature, de très petite taille à coup sûr je veux dire, penchez vous soit vers un Alaskan Klee Kai qui est une vraie race reconnue par le UKC ( United Kennel Club ) du moins, pour les chiens qui possèdent ce pedigrée car beaucoup ne sont inscrits à rien du tout, soit un Nokomis, vraie race loup miniature / chien primitif.

Alaskan Klee Kai adulte ( regardez le physique des parents et les lignées pour savoir si vous aurez ce style de chien là, et la santé, car tous ne sont pas comparables ) 
alaskan-klee-kai

Pour une taille moyenne, en vraie race il y a le chien finnois de Laponie / Lapinkoïra comme ma femelle Jina