A la une : obligée de vous montrer cette série de photo des mascottes Nyméria et Fuuryoku vos 2 SHIKOKU KEN favoris ( prop. Aline )

Oui oui c’est.. comment dire.. dans la même lignée que de mettre des oreilles & bois de rennes à un shiba inu ou akita inu, chose qui a particulièrement bien marché cette année vu que tous les sites style Zooplus Wanimo et compagnie les proposaient directement à la vente pour les chiens ! ^^
Vous vous souvenez de mes articles datant de 2009 ? je vous avez présenté mon shiba de noël avec son bô serre tête de rennes.
Bref
Pauvres loups dignes abattus ^^

« non mais sérieux, là ? je suis dégouté de la vie, enlève moi ça pitiéééé.. »



Bon je vous mets également des photos plus sérieuses de ces 2 véritables loups japonais. Ne me dites pas que vous n’aimez pas cette race, je ne vous crois pas.







Non, on peut pas rester sérieux plus longtemps. On ne trouve QUE des images sérieuses de Shikoku sur le net, donc bon. Merci Delphine pour ces photos !!




RAPPEL // CARACTERE DE LA RACE DE CHIEN JAPONAIS SHIKOKU:
le SHIKOKU KEN n’est pas un chien fait pour tout le monde. Oui, c’est ‘juste’ un chien, donc il ne naît pas ineducable ou je ne sais quoi. Cependant, vérifiez à l’achat que votre chiot soit parfaitement sociabilisé afin de ne pas acquérir un chiot clairement peureux, pas juste de minis craintes parce qu’il apprend la vie hein, je parle de vraie peurs… chose que vous aurez du mal à rectifier plus tard ( rattrapable mais bonjour l’ennui et le temps à consacrer.. )
J’entends des vertes et des pas mûres via ce site, hélas pour ne pas avoir de problèmes je ne peux rien dire, mais surtout, restez vigilants. C’est un chien primitif qui demande une sacré dose de stimulation mentale pour être bien dans ses pattes, et ça doit se passer AVANT les 2 mois ( donc AVANT l’acquisition du chiot ) afin d’optimiser les chances d’avoir un shikoku avec un super caractère, proche de l’homme, jovial.
Sans cela, le chiot sera abattu, super craintif, voire agressif s’il est livré à lui même et non stimulé.