Bonjour, ATTENTION si vous êtes sensibles ne lisez pas cet article et passez votre chemin.
Aujourd’hui sujet très épineux, une maladie vient d’être découverte chez un shiba inu en Chine et c’est une nouvelle maladie chez les chiens, toutes races confondues : la peau ulcérée.

Le Docteur Chen, vétérinaire à Taïwan recherche des témoignages de gens dont les chiens seraient atteints de cette maladie ou dont les symptômes s’en rapprocheraient, ils étudient le problème.
( voir la conversation traduite du Chinois plus bas )

On dit que les shibas inu ne sont pas atteints de maladies et sont résistants. C’est vrai, c’est une race primitive, mais pour recréer la race shiba inu ( et akita inu également ) depuis la seconde guerre mondiale ou ces races étaient quasi éteintes, il a fallu faire énormément de mariages consanguins afin de recréer une homogénéité de ces races.
Les akitas inu en ont fait clairement les frais : maladies auto immunes diverses, VHK, adénite sébacée, d’ou l’interêt de choisir un très bon éleveur qui essaye de faire du BRASSAGE GENETIQUE – sélectionner les lignées au maximum, prééduquer et sociabiliser les chiots pour qu’ils n’aient pas de soucis, voire même un caractère inné vraiment trop fort ingérable etc

La consanguinité, pourquoi pas en petite quantité pour obtenir des chiens avec tel ou tel physique. Par contre, un ami ( qui tient l’excellent blog lenioum.com et fera un article prochainement là dessus ) me dit que trop de consanguinité peut engendrer de graves dégénérescences que ce soit au niveau physique ( atrophies, malformations graves, chiens ‘bêtas’ ou même…INSTABLES malgré une bonne sociabilisation paraît il !!
Serait-ce la raison pour laquelle certains akita inus seraient hélas réputés imprévisibles ? J’étais contre cette affirmation qu’un chien puisse être imprévisible car on peut rattraper beaucoup de choses avec l’éducation mais ce qu’il m’a dit me fait bien réfléchir…
Pour certains il n’y a pas de limite et même des éleveurs réputés quelques soit la race font parfois des croisements frères soeurs à répétition pour écarter soit disant une tare sans se soucier des effets néfastes sur le cerveau, ce sont les scientifiques contre les éleveurs ?

Sans toutefois diaboliser les éleveurs qui n’ont pas tous les mêmes pratiques et font purement et simplement ce qu’ils ont appris pendant leur formation, la pratique de la reproduction avec consanguinité accrue semble être grave et le brassage génétique s’impose.
Surtout en chiens japonais qui ont souffert de cette trop grande consanguinité depuis 60 ans, qui a affaibli les lignées;

Heureusement qu’il y a des éleveurs pour préserver les races canines, mais certains ignorent ce qu’il faudrait réellement faire pour préserver les races, d’autres n’ont pas de scrupules et veulent une bête de concours à tous prix, quitte à faire n’importe quoi ( ou défendront leurs pratiques sans se remettre en question et c’est bien dommage )…

le VHK, beaucoup d’éleveurs dans le monde entier ferment les yeux sur cette dégénéréscence et ce sont les maîtres et les chiens qui en patissent

Regardez ce reportage ( bon, ILS diabolisent TOUS les éleveurs je trouve cela abusé, donc à prendre avec des pincettes mais au moins ils dénoncent les méfaits de la consanguinité accrue faite par les gens sans scrupules ou mal informés avec des méthodes à l’ancienne, un physique au détriment de la santé mentale, gros gros tabou car lorsqu’on en parle on se fait facilement incendier… )
Races particulièrement en danger apparament – on y voit l’AKITA INU :

en maladies du shiba inu par exemple, qu’on ne cite jamais car c’est ultra tabou, il y a énormément de cas d’allergies alimentaires ou de contact ( même si les parents ne le sont pas ) mais là, c’est un peu la loterie, c’est parce que la race est affaiblie en amont car 2 parents nickels peuvent avoir des chiots allergiques donc c’est difficile de prévoir.

– bien plus graves : il y a certains chiots qui louchent et sont euthanasiés dès que c’est trop ‘visible’.
-cas de malformations de la vessie et incontinence à vie ( faute à pas de chance, les chiots peuvent avoir 2 parents parfaits mais la cause est une trop forte consanguinité en amont ? )

Mon ami me dit que la forte consanguinité a un impact direct sur le cerveau, et fait parfois naître des chiens…comment dire… de futurs tarés au comportement très imprévisible ou difficilement rectifiables.
On a des exemples tous les jours, et dans diverses races,comme par exemple regardez les conséquences de la consanguinité sur ce bull terrier qui a besoin de médicaments pour ne pas tourner inlassablement autour de sa queue dans mon article Les origines des chiens ( regardez les vidéos, très interessantes – même si l’origine loup est très controversée )

Bref, si c’est faux d’affirmer que tout problème vient de la consanguinité accrue, l’ADN du chien étant le plus malléable toutes espèces confondues vous imaginez les dégâts à court terme…
On peut donc réctifier certains paramètres chez les chiens avant qu’il ne soit trop tard.

Tapez EUGENISME sur le net si vous voulez en savoir davantage.

Heureusement que de bons éleveurs passionnés sont conscients du problème et font en sorte de protéger les races japonaises. On ne peut pas arrêter les gens sans scrupules, on peut seulement informer.

PS : JE SUIS A FOND POUR la sélection des races, POUR les éleveurs, heureusement que certains arrivent à concilier travail et passion et font tout pour que la diversité et l’encadrement des races existent ! 😉
____________

TRADUCTION à l’aide d’un traducteur en ligne DU POST SUR FACEBOOK – Chinois / Français – suffisant pour comprendre :


Docteur Chen :
Affichez cette photo à tous vos amis qui ont un shiba inu. S’ils ont cette maladie: inexplicables cicatrice linéaire après que des cas d’ulcère, la Cour est libre pour la biopsie, il semble qu’une nouvelle maladie, il ya deux Shiba & Friends avec ces lésions. Il ya quinze ans, une récente. Merci

Yumi: Cher Dr. Chen, wow ~ Je suis contente que vous trouverez ci-dessus dans mon facebook, vous ici, beaucoup de chiens de Shiba sont visibles ici Bonjour les amis de votre! cas, est la dernière photo? vous dites est une nouvelle maladie? il peut être possible que plus détaillées vous? qui était seulement de savoir comment un malade Shiba? avez-vous traités? Merci

Docteur Chen : bien que la biopsie n’a pas su diagnostiquer la cause réelle, mais étant donné la lésion est en effet destinés à améliorer le traitement des lésions pathologiques est de ne pas faire de cheveux, les poils poussent bien. Une biopsie récente attente des résultats, mais c’est uniquement parce que la mère de Shiba n’a pas été correctement diagnostiqué il semble donc raison d’une infection secondaire, et mourut. C’est une biopsie avant que la peau est le meilleur au monde le diagnostic des médecins de gestion, elle n’avait jamais vu une telle maladie étrange, le pathologiste Sir, UC Davis, professeur de spécialiste en dermatologie, est la peau de renommée mondiale vétérinaire prédécesseurs dans le département UC Davis n’a pas de discuter des résultats, si elle est une nouvelle maladie en termes de dermatologie vétérinaire c’est une nouvelle découverte.
________

Je recherche de mon côté et vous en direz plus dès que possible. Si vous avez un shiba inu atteint d’un quelconque soucis, vous pouvez témoigner de façon anonyme ( votre mail n’apparaît pas publiquement, aucun soucis )