IMPORTANT : N’ACHETEZ PAS VOTRE CHIOT SHIBA INU OU AKITA INU ( ou autre ) CHEZ UN REVENDEUR sous prétexte de faire quelques économies !

N’ achetez pas de chien en animalerie ! ILS SONT ISSUS DE TRAFICS DE CHIENS ET TRAUMATISéS A SEULEMENT 2 MOIS !

Message qu’on m’a envoyé aujourd’hui même – un des nombreux messages que je reçois de gens dans la détresse face à leur chiot japonais déjà traumatisé :

renseignement. 
bonjour, je me permets de vous contacter suite à l’achat d’un shiba. elle a 2 mois et ma femme est allée la chercher en belgique et quand elle est revenue je me suis aperçue que le passeport était slovène.
De suite nous avons été au veto qui nous a dit qu’elle était en pleine forme. on etait soulagés. Mais le probleme c’est qu’elle ne bouge pas du tout de son panier ça fait 15 jours qu’elle est chez nous et je m’inquiète un peu.
elle repond à peine à son prenom et des fois nous calcule même pas, des fois elle joue un peu avec ces jouets mais seulement quand il sont dans son panier.

si vous avez quelques conseils je vous en serai très reconnaissant. Merci d’avance.

Voici la réponse que je lui ai donnée :

Bonjour,

oh je suis désolée pour vous. Ne vous inquiétez pas ça peut s’arranger.
Votre petite chienne est probablement traumatisée, car elle provient d’un trafic de chien ( les gouvernements européens ferment les yeux sur les trafics de chiens, les chenils, etc, ce sont de grosses magouilles qui rapportent beaucoup d’argent !! )
Mais avec beaucoup d’amour, d’attentions, de patience, ça va s’arranger.
Elle ne sort pas de son panier tout simplement parce qu’elle est terrorisée, elle a vécu jusqu’à présent des choses très difficiles :
– transport dans des conditions horribles ( deux jours entiers sans boire ni manger, entassés les uns sur les autres;
– arrachage à sa maman trop tôt
– naissance dans une cage, dans une pièce dans le noir total ( jamais vu la lumière avant d’arriver dans le chenil !!!! )
– et probablement dans le transport elle a vu d’autres chiots mourir entassés ou de soif.
il faut que vous lui donniez confiance en vous et en son environnement.
Elle a du mal à explorer son monde car elle a peur.
Voici quelques articles sur mon blog qui vous permettrons de la rééduquer en douceur :
PS : J’essaye de lutter contre les chenils et les animaleries qui vendent des chiots moins cher
mais provenant des de chiens ( bien sûr ils disent que non, mais quand on demande à voir les parents ils sont confus !! )
C’est honteux et on ne peux même pas porter plainte en +.
J’espère qu’elle va vite aller mieux
Amicalement
____________
VIDEO DES CONDITIONS D’ELEVAGE – TRAFICS DE CHIENS DE L’EST :



Elevage en Slovaquie

La plupart des chiens vendus en animalerie proviennent des pays de l’Est, mais pas d’élevages sérieux.
Ces chiots sont élevés en batterie, retirés beaucoup trop tôt à leur mère ( pas encore sevrés et surtout pas du tout sociabilisés ).
Ils font 2000 km pour arriver dans les animaleries dans des conditions de transport insalubres et insupportables;

c’est pour cela que beaucoup meurent avant d’arriver derrière les vitrines des magasins.

Pour les survivants, la situation n’est pas meilleure : en effet, la plupart de ces chiots n’ont pas été vaccinés ni vermifugés correctement, ils sont donc le plus souvent malades, voire mourants.

Pour les chiots qui survivent à tout ceci, ils vous causeront souvent des problèmes car en effet, leur absence de sociabilisation dans leur jeune âge pourra les rendre agressifs et il est très difficile, même avec l’aide d’un vétérinaire comportementaliste, de  » récupérer  » un chien sain d’esprit après un tel traitement.

De plus, le pedigree des chiots vendus en animalerie est généralement faux, trafiqué, y compris leur date de naissance.

Ces chiots arrivent la plupart du temps dans les animaleries belges ( la Belgique est la plaque tournante du trafic de chiens ), ils sont vendus sur place, mais aussi vendus à des professionnels ou amateurs de tous pays venant  » faire leurs courses  » et profiter des  » soldes  » proposées par les animaleries belges pour ensuite revendre les chiots et en tirer un profit non négligeable en faisant passer les chiots pour leur production propre !!

Si vous tenez à avoir un chien provenant des pays de l’Est, adressez-vous directement à de vrais éleveurs car il y en a dans ces pays, aussi bien en Pologne, qu’en Hongrie, Tchéquie, etc…

Si les chiots vendus en animalerie ne proviennent pas du trafic avec les pays de l’Est, ils proviennent souvent d’élevages occasionnels, amateurs ou professionnels n’arrivant pas à vendre les chiots car ils sont parfois non conformes au standard de leur race MAIS LES FONT PASSER PARFOIS POUR DES LOF CONFIRMABLES ( exemple pour les shibas : tâches blanches sur le museau, couleur pinto, shibas blancs ou crèmes; même s’ils sont super beaux, vous ne pourrez pas les faire confirmer au LOF, donc attention si vous vouliez avoir un chiot pour faire des expos canines ou même leur faire faire une portée LOF plus tard !! )

Plusieurs reportages télévisés ou dans la presse écrite ont été réalisés à ce sujet.
Plusieurs associations de défense des animaux se battent pour empêcher la vente de chiens en animalerie et le message commence à passer doucement… Il faut les aider ! Diffusez le message autour de vous.

Bien entendu, toutes les animaleries ne sont pas véreuses : c’est comme pour tout, il y a des bons et des mauvais. MAIS DANS TOUS LES CAS, LES CHIOTS PROVIENNENT DE TRAFICS DE CHIENS DE L’EST !! Et eux même ne sont parfois pas au courant !!
Mais les bonnes animaleries pourront survivre sans vendre de chiots ! Un chien est un être vivant, et les animaux vivants, ça ne s’achète pas en magasin comme de la viande.

Pour acheter un chien, adressez-vous à de VRAIS éleveurs !
Un bon éleveur est facile à reconnaître (qu’il soit occasionnel, amateur ou professionnel). Voici une liste non-exhaustive de points démontrant les qualités d’un éleveur canin :
– Un bon éleveur vit AVEC ses chiens, il n’en a pas  » 36000 « , il ne les laisse pas tout le temps en box et passe du temps avec les chiots pour les éduquer et les habituer à « l’humain », il n’élève pas  » 36  » races de chiens différentes ( et surtout pas que des races à la mode; s’il a des races diverses par passion c’est autre chose bien sûr ).
Les chiens ne passent pas leur vie en chenil uniquement, ils font partie de la famille et sont au contact de l’éleveur et de sa famille.
– Un bon éleveur n’est pas quelqu’un qui va changer de race comme de chemise, en fonction des variations de la mode…
– Un bon éleveur ne mettra pas en avant constamment ses résultats d’exposition, il privilégiera plutôt la qualité de sa lignée au point de vue physique (santé, absence de tares génétiques, etc) et mental (stabilité du caractère, etc) PRIMORDIAL chez les chiens japonais, qui peuvent remporter des prix sans que les lignées ne soient prises en compte – porteuse d’une tare génétique ou non.
– Un bon éleveur ne vous dira pas qu’il ne produit que des champions car il n’a que des champions car ce serait un mensonge… champion + champion n’est pas égal à champions forcément, pour optimiser les chances d’avoir un champion, il faut essayer de combiner 2 parents qui se complètent ( exemple : une femelle qui a un manque de fourrure ira avec un etalon avec + de fourrure, une femelllimite trop grande ira avec un mâle de petite taille, pour rééquilibrer et optimiser la naissance de beaux chiots selon le standard ).
– Un bon éleveur vous montrera les résultats radiographiques de ses chiens vous prouvant l’absence de tares génétiques héréditaires de ses reproducteurs (par exemple les radios dysplasie, etc).
– Un bon éleveur saura répondre à toutes vos questions, il les anticipera même en vous donnant de multiples conseils car il est un fin connaisseur de la race (ou des races) qu’il élève. Il ne vous laisse pas à votre propre sort.
– Un bon éleveur vous fera signer un contrat de vente et vous proposera des clauses de remboursement ou d’échange en cas de vice caché ou tare héréditaire.
– Un bon éleveur ne dira pas qu’il est le meilleur du monde et que ses concurrents sont tous mauvais !
– Un bon éleveur n’a pas que des femelles  » pondeuses « .
– Un bon éleveur est un passionné et ça se VOIT.

Alors bien entendu, les éleveurs remplissant tous les points ci-dessus sont rares, mais il y en a.
Visitez-en plusieurs avant de vous décider, ne vous arrêtez pas à une petite différence de prix.
Ne  » craquez  » pas sur le premier chiot venu… Tous les chiots sont attendrissants ; l’éleveur saura vous orienter vers le bon chiot pour vous.

Le chien parfait n’existe pas ! l’éleveur parfait n’existe pas non plus. Mais soyez exigeant, vous êtes en droit d’attendre un chien de qualité si vous l’achetez chez un éleveur. Le prix justifie le travail effectué sur le chiot ( désensibilisation aux bruits, découverte de son environnement, afin d’acquerir un petit chien bien dans sa tête et amical avec les gens, sinon si aucun travail n’est fait là dessus, le prix élevé est injustifié : ils ne doivent pas vendre une vie, mais un petit animal qui sera bien dans sa vie ).

Un chien n’est pas un jouet ou un cadeau coup de cœur, c’est un être vivant qui va vous accompagner pendant 15 ans – voire 18 ans pour les shibas – de votre vie.

Tout a un prix ! Si vous n’êtes pas prêt à mettre ce qu’il faut pour avoir un chien beau et sain (la qualité ça se paye !), n’achetez pas de chien de race.

Si vous ne portez pas d’intérêt particulier aux expositions canines, si vous n’avez pas d’attirance particulière pour telle ou telle race, vous pouvez quand même acheter du non lof mais le mieux est chez un particulier.
Je ne suis pas contre le non lof car je trouve le prix des chiens japonais extrèmement cher, son prix a grimpé de 200% en 10 ans, mais si vous avez un chiot sain et bien dans sa tête ça vaut le coup de mettre le prix, et ça vous fera économiser des frais vétérinaires ou de rééducation en tous genre.

Faites passer le message autour de vous ! Merci